Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 17:59

« La lapidation a un but dissuasif », nous dit Hani Ramadan dans le quotidien suisse le Matin. Heureusement qu’on a encore des sages pour faire un peu de pédagogie. On ne va quand même pas aller contre la loi divine, s’insurge le directeur du Centre islamique de Genève, qui cite Malek Chebel dans le texte lors d’une émission surréaliste de la Télévision suisse romande.

Preuve que le problème n’est pas la « loi divine », Coran ou Sunna, mais bien la construction d’un islam ahistorique, décontextualisé, dans lequel l’un et l’autre, barbu et progressiste, piochent, comme dans un supermarché, ce qui sert leur business.

Comme Frère Tariq, qui prêchait encore en pleine repression sur une chaîne proche du régime iranien, Dieudonné faisait son numéro sur cette même Press-TV.

En avril, il mendiait encore des sous à Ahmadinejad, promettant pour les prochaines élections, de faire mieux que ses ridicules 1,3% obtenus en Ile de France.

Alors, pour donner encore des gages aux mollahs (d’une pierre deux coups), il vient de condamner à mort Sakineh. « Des preuves irréfutables l’accusent », affirme-t-il. L’ambassade de France l’avait empêché de « sauver » Clotilde Reiss, il aidera Sakineh à coups de pierres.

Une petite pensée aussi pour l’Arabie saoudite, qui semble moins gêner nos démocraties, et pour notre inamovible Woerth, qui dit subir une « lapidation médiatique » contre son auguste personne. Soyons rassurés, la peine de Sakineh pourrait être commuée en pendaison. C’est pas méchant une pendaison ! On en compte officiellement une par jour en moyenne en Iran.

C’est ce qui attend aussi le jeune gay iranien Ebrahim Hamidi, 18 ans. Et c’est pas le pape qui va broncher, lui qui s’était formellement opposé au texte de Rama Yade sur la dépénalisation universelle de l’homosexualité.

Comme Ahmadinejad, Benoît XVI vient de flirter à nouveau avec le négationnisme. Le nazisme n’est rien de plus pour lui que le résultat d’un extrémisme athée. Pour écouter ce genre de c…, le contribuable anglais, malgré les shows désormais payants du Saint Père, devra débourser 12 millions d’euros. Ca les vaut peut-être…

 

Yann Barte, Le Courrier de l'Atlas, octobre 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Barte dans LE COURRIER DE L'ATLAS, octobre 2010 - dans Buzz
commenter cet article

commentaires