Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 17:31

Les agents territoriaux et les mobinautes parisiens alimenteront eux-mêmes en informations pratiques une application disponible dès le 16 novembre 2011 gratuitement sur Apple Store et Android Market.

Toujours rageant de découvrir un panneau accroché à la porte qui signale la fermeture exceptionnelle de la piscine. Jusqu’à présent, les parisiens étaient mis devant le fait accompli. Désormais, le responsable de l’établissement renseignera directement l’application « Paris à la seconde-info » un nouveau service à la fois accessible sur le sitewww.paris.fr et téléchargeable gratuitement à partir des smarphones I-phone et Android. De même, l’ensemble des services municipaux seront invités à alimenter en temps réél « Paris à la seconde-info » sur toutes les fermetures impromptues, les rues barrées pour cause de travaux, de marathon, de visite officielle d’un chef d’Etat, les pannes d’électricité, les pics de pollution détectés sur le site météo de la ville, la chronologie des inscriptions aux activités de loisirs ou des cours du soir etc… L’actualité du site web pourra aussi être envoyée aux mobinautes qui s’inscriront.

Organiser le circuit de validation - « Nous avions déjà organisé une cellule temps réel pour les panneaux lumineux et sur les réseaux sociaux. Mais avec ce nouveau service, nous élargissons le champ des alertes utiles à la vie quotidienne car nous invitons aussi les parisiens à nous signaler les incidents et autres informations utiles », explique Lionnel Bordeaux, responsable du service Paris Numérique au sein de la direction de l’information et de la communication de la ville de Paris. Quatre membres de son équipe seront affectés à valider les informations diffusées. « La validation devrait vite disparaître pour les agents, le temps de rôder le dispositif. Dans un second temps, elle le sera sans doute aussi pour les habitants qui seront reconnus comme des correspondants fiables », poursuit-il.

Alimenté 7j/7, 24h/24 - Cet outil est conçu pour évoluer au fil de l’expérience. Par exemple, le recueil des informations des habitants se fera par arrondissement, sans thématique précise. « Nous affinerons en fonction du type d’alertes qui nous serons transmises », précise-t-il. « Paris à la seconde-info » a vocation à être alimentée 7j/7, 24h/24. C’est pourquoi, les modalités de rémunération des permanences et des astreintes des agents de la direction d’information et de la communication feront l’objet d’une délibération au conseil municipal du 14 novembre prochain durant lequel Jean-Louis Missaka, adjoint au Maire de Paris chargé de l’innovation, de la recherche et des universités présentera l’application aux élus.

 Sophie Maréchal dans La Gazette des communes le 10 novembre 2011

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sophie Maréchal dans La Gazette des Commues le 10 octobre 2011 - dans Vie numérique
commenter cet article

commentaires