Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 22:39

 Le premier réseau social du monde est un formidable outil de mise en relation mais la transparence sur les données personnelles de ses millions d’utilisateurs n’est pas son fort. Voici quelques astuces pour mieux protéger votre vie privée sur FaceBook.  

 

Données personnelles : l’envers du décor de FaceBookFB.jpg 

L’actualité récente a révélé la face cachée du plus grand réseau social du monde (800 millions de membres). FaceBook en Europe est situé en Irlande, pays fiscalement intéressant mais soumis à la réglementation européenne. Un étudiant autrichien a demandé d’accéder à l’intégralité de ses données conservées par le site. Il a reçu plus de 1000 pages, et s’est aperçu que des milliers de données étaient conservées, parfois très confidentielles, y compris les adresses électroniques de personnes non membres du réseau… Car Facebook vit de la publicité et de la vente des données personnelles.

Devant la polémique née en Europe et la plainte de plusieurs associations américaines, le site a promis de faire des efforts, et, selon le Wall Street Journal, d’obtenir de ses utilisateurs qu'ils "approuvent expressément" tout changement des paramètres de confidentialité. Et mieux contrôler l’ouverture des profils de ses usagers à des sociétés tierces. FaceBook veut montrer patte blanche avant son introduction en Bourse prévue en 2012.

 

Où se trouvent vos données ?

Protéger ses données sur « FB » est indispensable pour préserver sa vie privée. Une protection efficace permet de n’afficher ses photos que dans certains cas, d’empêcher l’usurpation de votre identité, de ne montrer votre « mur » (fil d’actualité) et commentaires qu’à certaines personnes, et non aux amis de vos amis, pas toujours fiables. Rappelons que la jurisprudence française a débouté plusieurs salariés licenciés pour avoir critiqué leur employeur sur le site, et un autre a été condamné à 15 800 euros pour propos diffamatoires.

Où sont vos données personnelles ? Celles immédiatement accessibles se trouvent dans votre profil, vos paramètres du compte et paramètres de confidentialité (petit triangle en haut à droite du bouton « accueil »). La partie immergée de l’iceberg – les milliers d’infos conservées sur les serveurs de FaceBook- n’est, elle, accessible que par le biais d’un formulaire de demande, comme l’exige la loi européenne. 

 

Bien ajuster votre profil et vos paramètres du compte

Après avoir cliqué sur « Modifier le profil », vous pouvez définir (menu déroulant à droite de chaque ligne) à qui vous acceptez de montrer vos infos personnelles. Choisissez de préférence « personnalisé » pour affiner l’accès à vos différents « publics ». Les réglages par défaut ne sont pas les plus protecteurs. 

Ensuite, dans les paramétrages de votre compte, voici quelques réglages à connaître :

-          Applications : pensez à supprimer ici les applications que vous n’utilisez plus. Car sinon celles-ci peuvent toujours accéder à vos données…

-          Sécurité: activez le mode « navigation sécurisée » si vous vous déplacez souvent et que vous accédez à Facebook dans un espace public ou en mobilité.

-          Publicités Facebook : à régler sur « personne ». 

 

Bien définir vos paramètres de confidentialité

Bien que l’éditeur du site ait simplifié la page Paramétrage de confidentialité et adopté un nouveau mode de publication cet été, il reste pas mal de choix possibles. Cliquez sur le bouton « Personnalisé », pour les affiner et les rendre plus sûrs.

-          Prise de contact : rubrique importante, elle définit le contrôle du « qui fait quoi ? » avec vos messages, vos invitations, votre mur. Réservez-les à vos amis, sauf si vous voulez jouer les personnalités publiques.

-          Fonctionnement des identifications : activez (on) la Vérification des identifications, ajustez la « visibilité maximum » de votre profil, et désactivez (off) de préférence la localisation qui autorise vos amis à vérifier où vous vous situez.

-          Applications, jeux et sites web : décochez les rubriques de votre profil (Mes statuts, Mes photos, Mes liens…) dont vous ne souhaitez pas que les autres membres utilisent ailleurs (rubrique « Comment les autres transmettent vos informations »). Désactivez la « Personnalisation Instantanée » (case à décocher) dont profitent des sites « partenaires », et la « Recherche Publique » qui vous rend trop visible sur les moteurs de recherche.

-          Limiter l’audience des anciennes publications : les contrôles de confidentialité apparaissent désormais à côté de chaque chose que vous publiez, mais vous pouvez limiter ici la visibilité de vos anciennes publications. 

 

Quelques règles à connaître

-  Choisissez un mot de passe pas trop simple (un mix de lettres et chiffres), et changez-le régulièrement. L’usurpation d’identité est plus facile qu’on ne croit sur FaceBook.

-  Publiez avec parcimonie vos infos sensibles dans votre profil : adresse, numéros de téléphone, situation amoureuse… Vous limitez les risques.

-   Sensibilisez votre entourage sur l’importance de la confidentialité. Sur les réseaux sociaux on se protège ensemble. 

Créez un espace privé pour chacun de vos « groupes » (famille, club, collègues de travail…), en choisissant l’option « Secret »  ou « Fermé » (contenu réservé aux membres du groupe). Pour en savoir plus : http://www.facebook.com/help/?page=220930054603695.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre pour Planet.fr - dans Vie numérique
commenter cet article

commentaires