Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 10:25

-61% sur une séance de spa, -59% sur un forfait « relooking », 1 € la place de ciné... Des « deals » alléchants fleurissent un peu partout sur la toile sous la forme de bandeaux publicitaires et sur certains sites spécialisés. Cet engouement pour l’achat groupé offre de bonnes occasions de faire des économies, sous certaines conditions.

 

 

1. Qu'est-ce qu’un coupon ou un « deal » sur le web?

C’est le phénomène du moment sur le web. Dans la lignée de l’Américain Groupon, très actif et qui l’a popularisé sur la toile, le « couponing » fait des émules partout dans le monde jusqu’en Chine. En France et en Europe, la culture du coupon est beaucoup moins développée qu’aux Etats-Unis mais cette formule répond aux attentes des adeptes du shopping en ligne et des chasseurs de « promos » dont l’appétit s’est aiguisé avec les comparateurs de prix et les sites de vente privée. 

En pratique, ces offres - on parle de « deals » - reprennent  les avantages de l’achat groupé (tarif négocié selon le nombre de clients) sous la forme de bons de réduction en y ajoutant une touche événementielle, sur quelques heures (« le Deal du jour ») ou quelques jours.

 

2. Comment ça marche ?

Bien que visibles seulement sur le web, ces réductions n’ont rien de virtuel. Elles sont valables dans un réseau de boutiques, ou chez un commerçant local ou dans l’e-boutique de la marque. Le principe, vieux comme le commerce, est celui de l’achat groupé, Internet apportant une réactivité et une visibilité sans précédent. Les sites spécialisés jouent le rôle d’intermédiaire, négociant avec les commerçants et offrant des remises de 50 à 90% au consommateur.

Pour en profiter, il faut consulter ces sites (voir sélection plus loin), choisir une catégorie de produits/services ou la bonne affaire du jour ou sa ville. On peut aussi être averti par e-mail. Pour que l’offre soit validée il faut qu’un nombre minimum de participants soit atteint avant la fin du deal. Ces infos et le décompte restant sont affichés pour chaque offre. Le coupon (à imprimer) ou le code vous est adressé ensuite par mail.

A noter : ne pas confondre les sites d’achat groupé avec les sites qui ne font que rassembler des avantages repérés sur Internet (codes promo, concours, échantillons gratuits…).

 

3. Quelques exemples de deals récents

-  « Un soin du visage Dr. Pierre Ricaud à 25 euros au lieu de 55 » sur www.dealissime.com

- Bon d’une valeur 150€ valable chez Optical Discount (lunettes) proposé à 19€ sur www.groupolitan.fr

- Place de cinéma Gaumont Pathé à 1€ (chèque cinéma, valable à certaines périodes uniquement), vue sur www.wonderdeal.fr

- Bon d’une valeur de 300 € valable sur les vols Corsairfly, proposé à 150 € sur www.vente-privee.com (Rosedeal)

- Un forfait « shampoing, coupe, couleur, soin et brushing à 32 euros au lieu de 80 » sur  www.dealgroop.com (Paris, Lyon)

- « Votre diagnostic de performance énergétique par Label Energy pour 59€ au lieu de 140€ » (sur Paris) sur www.dealprestige.fr

- 6 heures de formation Maxxivoice « prise de parole en public » à 39€ au lieu de 99€ sur www.bon-prive.com

 

4. Est-ce si intéressant que cela?

Oui, si vous aimez passer du temps à repérer les bons plans sur le web, profiter des offres à saisir rapidement, si vous êtes déjà un(e) habitué(e) des offres marketing. Vous pouvez ainsi vous offrir des services réputés cher (soins du corps, week-end détente, relooking, coaching, etc.), rendu accessibles à moins 50%.

Non, si la promotion n'est pas votre truc, si vous n’êtes pas intéressés par le gros des offres proposées (spas, coaching, restauration…), si vous achetez des produits ou des services très spécifiques, si vous n’avez pas confiance dans ce type d’achat.

 

5. Où trouver les meilleurs « deals » ?

Il existe aujourd'hui une quarantaine de sites en France (plus de 400 aux USA et 1500 en Chine!), certains dédiés, d’autres proposant ce service en complément de leur activité (vente-privee.com, e-buyclub.com, bientôt Amazon…). Mais les sites sérieux sont moins d'une dizaine. Car faire de l’achat groupé demande une expertise de la négociation commerciale et de la gestion des e-coupons pour être rentable. Voici une petite sélection :

-          www.bon-prive.com

-          www.dealissime.com

-          www.dealgroop.com

-          www.dealprestige.fr

-          www.everybodeal.com

-          www.groupolitan.com

-          www.groupon.fr

-          www.lookingo.com

-          www.wonderdeal.fr

-          www.automodeal.fr (spécialisé auto)

-          Et un comparateur de deals : www.tuttodeal.com

Astuce : ne donnez pas tout de suite votre vraie adresse mail souvent demandée pour pouvoir découvrir les offres. Inventez-en une, pour ne pas se voir imposer la newsletter. Si vous achetez, changez alors pour la vraie.

 

6. Conseils pour en profiter dans de bonnes conditions

  • Repérez le nombre de deals déjà vendus et leur échéance : 6h08min… C’est un indicateur de vos chances d’en profiter et de la réactivité du site.
  • Vérifiez - quand c’est possible - sur Internet, le vrai prix du produit ou de la prestation présentée. 
  • Attention aux dates de validité trop courtes ou aux conditions d’application qui vous empêcherait de profiter du service selon vos disponibilités.
  • Les deals les plus cassés, à -80% ou - 90%, sont rarement compatibles avec un produit/service de qualité ou cachent un produit de fin de série ou au prix de départ surestimé
  • Assurez-vous que le service ou la prestation visée est bien disponible dans votre ville.
  • Commencez par de petits achats, peu engageants, pour tester la qualité de service du site.

7. Quelles sont les limites de ces offres ?

L’une des principales limites de ces offres, malgré leur foisonnement, est leur manque de diversité : beauté/bien-être, courts séjours, formation et restauration représentent la majorité des deals en France. Si le modelage ou le coaching déco n’est pas votre truc…

De plus, comme pour les coffrets cadeaux à leurs débuts, il faudrait pouvoir vérifier leur réelle disponibilité selon leur durée de validité (3 à 6 mois en moyenne). Certains sites spécialisés « sur-vendent » leurs deals pour multiplier leur commission. En même temps des commerçants sous-estiment le succès de ce type de promotion et se voient contraints de refuser les réservations. Pour le détenteur d’un bon c’est frustrant d’autant qu’il est difficile de se faire rembourser ou d’obtenir au moins une prolongation de validité. Il faut donc lire les conditions générales de vente : la possibilité de rétractation sous 7 jours légale en vente à distance dépend du type de prestations fournies. Mais le secteur est appelé à se professionnaliser en respectant mieux le droit du consommateur.

 

8. Quel avenir pour l’achat groupé?

Une fois le phénomène d’engouement un peu retombé, l’achat groupé va évoluer ces prochains mois, selon les spécialistes. Les commerçants deviennent déjà plus exigeants, vigilants à juste titre sur les termes de leur contrat. Ils refusent des commissions trop élevées et veulent un nombre limité de coupons. Les remises seront moins alléchantes, mais avec une meilleure garantie pour l’Internaute. La géolocalisation va se développer, en particulier via les smartphones, ce qui aidera à trouver l’offre intéressante la plus proche de chez soi.

En bref, les « deals » vont trouver leur place dans la panoplie du consommateur web malin, au même titre que les petites annonces, l’achat-revente, le troc, les ventes flash ou privées.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre, sur PLANET.FR, mai 2011 - dans Economie
commenter cet article

commentaires

coupon de promo 02/01/2014 11:00

Je vais certainement partager cet article à mes amis car je me suis amusé en le lisant. bonne poursuite …